Au retour du festival « Et si un jour » à Lyon

Nous sommes rentrés de notre séjour à Lyon fatigués, mais heureux d’avoir vécu une expérience nouvelle, heureux d’avoir en toute modestie fait un geste pour la planète en alertant sur les dangers du réchauffement climatique et en apportant notre aide à l’association Bobo Planète qui fait un travail considérable dans ce sens auprès des écoles.

Les échanges avec les autres chorales présentes ont été très fructueux et nous en sommes ravis.

Ci-joint quelques liens pour se mettre dans l’ambiance du festival :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.